La population mondiale 

Breadcrumb Abstract Shape
Breadcrumb Abstract Shape
Breadcrumb Abstract Shape
Breadcrumb Abstract Shape
Breadcrumb Abstract Shape
Breadcrumb Abstract Shape
  • User AvatarMarie-Dominique Asselin
  • 16 Juin, 2022
  • 0 Comments
  • 3 Mins Read

La population mondiale 

population mondialeNous étions 7 milliards d’êtres humains sur la terre en 2011. Les scientifiques disent que nous atteindrons le 8 milliards d’habitants en 2022 ou 2023. Mais où habitent tous ces humains? La population mondiale se situe majoritairement sur le continent asiatique. En effet, près de 60 % de la population y vit. L’Afrique arrive en deuxième avec une population de 1 373 486 000 habitants, soit 17,4% de la population. L’Europe compte 747 747 000 habitants représentant 9,5 % de la population mondiale suivie de près par l’Amérique latine (659 744 000 ou 8,4%), du Canada et des États-Unis (371 108 000 ou 4,7%) et finalement, l’Océanie qui représente 0,5% de la population mondiale avec seulement 43 220 000 habitants. Les trois pays les plus peuplés de la planète sont : la Chine, avec 1,4 milliard d’habitants, l’Inde, avec 1,38 milliard d’habitants et nos voisins du sud – les États-Unis – avec 329,5 millions d’habitants. Le Canada se classe quant à lui au 38e rang avec une population de près de 39 millions d’habitants.   

 Les grands changements dans la population mondiale 

 La population mondiale ne cesse de s’accroitre année après année. Ce ne fut pourtant pas toujours le cas. En effet, elle connut de fortes baisses dans les derniers siècles. Quels événements historiques sont au cœur de ces fluctuations. D’abord durant le Moyen-Âge, dû au commerce qui s’est internationalisé, l’Europe connut une pandémie de peste noire aussi appelée peste bubonique. Ce virus respiratoire mortel se répandit partout sur le continent européen, mais aussi africain et asiatique. Il fut responsable de la mort du tiers de la population européenne entre 1347 et 1351. Les historiens comptent 75 000 Européens en 1347 et seulement 50 000 trois ans plus tard. 

 Outre, les épidémies, le monde connurent aussi des guerres qui firent diminuer rapidement la population mondiale. Pa exemple, la Deuxième Guerre mondiale fut probablement la plus meurtrière. Les historiens estiment qu’entre 50 millions et 60 millions d’Européens furent tués durant la guerre, parmi eux, 38 % seraient des militaires et 62% des civils.  

La population mondiale et l’avenir 

Aujourd’hui, nous constatons un ralentissement de la croissance de la population. Au Canada et au Québec, nous parlons même de société vieillissante. Nous parlons du vieillissement de la population lorsqu’il y a une augmentation de la part des personnes qui dépassent un certain âge (le plus souvent 65 ans) dans l’ensemble de la population. Au Québec, nous comptions 1 personne sur 6 âgée de 65 ans et plus en 2011. Nous en sommes aujourd’hui à 1 sur 5 et l’INSPQ – l’Institut national de santé publique du Québec – prévoit qu’ils seront 1 sur 4 en 2031.  Nous pourrions penser que l’augmentation de l’espérance de vie est une bonne chose. En effet, dans les sociétés occidentales, de plus en plus de gens vivent au-delà des 90 ans.  Cependant, puisque le nombre de retraités augmente et que le taux de natalité diminue (nous en étions à 1,6 enfant par famille en 2018), il y a de nombreux impacts sur la société. Par exemple, plus de personnes nécessitent des soins de santé, mais la société a moins de soignants pour subvenir à ce besoin. L’économie est aussi touchée par le vieillissement de la population. Puisque les citoyens vivent plus longtemps, ils restent à leur domicile plus longtemps aussi. Il y a donc moins de maisons disponibles sur le marché. Conséquemment l’accès à la propriété se voit compromis. Ce phénomène n’est pas unique au Québec, mais se retrouve dans la majorité des pays occidentaux.  

 Tu savais que La 2e Classe offre des cours de groupe en ligne en Univers Social? Informes-toi! Cours de groupe La 2e Classe.

 

User Avatar
Marie-Dominique Asselin

Marie-Dominique, honorée de multiples bourses d'excellence et récipiendaire de nombreux prix pour ses ouvrages, représente l'excellence dans le domaine de l'enseignement. Forte de ses années d'études supérieures, incluant une maîtrise, un doctorat et un postdoctorat en histoire, elle offre à ses élèves un enseignement de haute qualité dans le domaine de l'univers social.

En tant qu'enseignante expérimentée, Marie-Dominique s'efforce de rendre ses cours captivants en proposant des projets variés d'une qualité exceptionnelle. Sa passion pour l'enseignement se reflète dans son engagement envers l'épanouissement intellectuel de ses élèves.

Maman dévouée de trois enfants, Marie-Dominique étend son influence au-delà de la salle de classe en tant que conseillère pédagogique pour La 2e Classe. Elle joue également un rôle crucial dans le volet corporatif, contribuant à la francisation et à l'apprentissage de l'anglais en tant que langue seconde. Son expertise et son dévouement font d'elle une figure clé au sein de l'éducation et de l'entreprise.